Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

Bienvenue sur ce blog !

 

Ouvert en 2005 avec pour thématiques le marketing et la publicité, il a évolué pour traiter aujourd'hui de l'entrepreneuriat.

Je me suis lancée dans cette aventure en créant en janvier 2010 KALIOSHKA, agence spécialisée dans les réseaux sociaux et le management de communautés.

Pour suivre Kalioshka et découvrir les références, retrouvez la page Facebook.

Suivez moi également sur Twitter

 

Anne Claire CODORNIOU

ac.codorniou@gmail.com

 

Recherche

Je suis Caractérielle

Parfois, je suis caractérielle, et quand ça me prend, c'est ici que ça se passe
 

Archives

http://www.wikio.fr
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 12:10
L'erreur est humaine, et je crois, sans trop m'avancer, qu'on a  tous à un moment commis une bourde entre le prénom de l'ex et celui de l'actuel(le).
C'est moche, on s'en veux, on sort les rames, mais rien à faire, on est dedans jusqu'au cou.
Alors par contre, quand Le Monde parle de "Cécilia Bruni-Sarkozy" lundi dernier, on a les yeux tout ronds ...
Déjà, ça la fout encore plus mal, parce qu'on suppose qu'il y a eu de la relecture, et on ne peut s'empêcher de penser que, peut-être, un petit plaisantin est passé par là ...




Repost 0
Published by Codornew - dans Insolite
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 12:26
Il y a des domaines comme ça, qui me fascinent. La bourse, pour ce qui s'y passe en salle des marchés, en est un. Je n'y comprends absolument rien, dès qu'il y a des chiffres, de toutes façons, mes chances de compréhension s'amenuisent très sérieusement. Mes cours de fisca et finance restent parmi mes pires souvenirs d'école (pour un partiel j'ai du analyser le bilan d'une boite, j'ai dit que tout allait bien, qu'il fallait continuer, embaucher, développer... J'ai eu une très sale note, il s'agissait des comptes de Seb/ Moulinex ... J'ai un peu honte, mais chacun son métier hein ...Bref ...)

Mais malgré tout, j'ai très tôt été fasciné par ce qu'on nous en montre. Il faut dire que les films Wall Street ou Trader font partie des films que mon frère a vu un bon paquet de fois, et forcément, j'en étais aussi, en bonne petite soeur que je suis.


Ce qui se passe actuellement me dépasse complètement, mon coach en finance ayant en plus traversé l'atlantique, je suis un peu perdue, je retiens juste que "C'est la crise Fatima", comme disaient Les Inconnus.
Alors quand je tombe  sur ces photos (merci Alice), je reste bouche bée. Déjà qu'en temps normal, ils m'inquiètent, alors en ce moment ...



Ces traders et autres sont certainement en train de vivre les pires heures de leurs carrières, le stress doit littéralement les ronger, et ils doivent savoir qu'ils peuvent sauter à tout moment. Pour une fois, on ne nous conseille pas de bosser dans la finance, et quand j'entends que des amis / connaissances se font licencier à tour de bras, je suis bien contente d'avoir choisi un autre domaine, malgré les préjugés ("bosser dans le marketing ou dans la pub, c'est pour les feignasses"/ "les drogués du dernier rang /les frimeurs de première classe" ou les "ah, tu bosses en agence, comme Beigbeder" ... ).
Alors certes, ils sont certainement bien mieux payés que moi (patron, si tu passes par là ...) mais même en période très chargée, je crois que je suis loin de là, et pour l'instant, mes clients sont relativement épargnés. Fingers crossed ...

Pour voir toutes les images, rendez-vous sur Sad Guys on Trading Floors mis à jour en temps réel.
Repost 0
Published by Codornew - dans Insolite
commenter cet article
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 09:00

1999 : inspiration automobile,Hom sait parler aux hommes !

2001 : retour aux sources, au naturel, on ressort les ptits œufs dans le panier, c’est campagnard …  Douteux quand même le champignon pour une marque de lingerie.

2003 : ils ont du changer d’agence, ou quelqu’un de l’équipe a sauté, grand virage dans la com … On nous ressort des hommes sans tête, du torse musclé, rien de bien innovant, ça ne vaut même pas le coup de mettre des visuels … on se retrouve en 2004, Hom s’adresse directement aux hommes et leur dit de se méfier des femmes, des guerrières qu’ils doivent affronter. Soit, certaines peuvent faire peur, c’est vrai. Mais se faire surprendre par un homme en string, ça doit faire bizarre quand même ...

 

Et puis 2005, un nouveau pas est franchi, L’homme d'Hom s'adresse directement aux femmes. Après avoir vanté le confort, le pratique, Hom veut faire émerger le côté mode, esthétique des sous-vêtements.

Alors je ne sais pas pour vous, mais je crois que je suis incapable de me souvenir d'une campagne pour de la lingerie masculine, mis à part Yannick Noah en slip pour Sloggi, mais ça, c'est différent, c'est Yannick...

A force de nous présenter des beaux corps sans tête on ne fait plus la différence. En reprenant le concept des pubs de lingerie féminine (Aubade en tête) dans lesquelles les visages sont cachés (pour que les hommes s'imaginent plus facilement la tête de leur femme sur les corps parfaits des mannequins)  les marques risquent de s'y perdre, on voit d'ailleurs réapparaitre les visages en pub lingérie.

Je serais bien curieuse de connaitre les scores d'attribution si Hom ressortait les anciennes campagnes aujourd'hui ...

Repost 0
Published by Codornew - dans communication
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 17:59
On avait eu droit à Mikhaïl Gorbatchev à Moscou, à Catherine Deneuve à Paris, aux Coppola père et fille à San Francisco, Steffi Graf et André Agassi à New York et Keith Richards à Londres.
Destination un peu plus exotique maintenant, puisqu'on retrouve Sean Connery aux Bahamas avec le cultissime  sac Keepall.



Comme pour les volets précédents de la campagne, c'est Annie Leibovitz qui a shooté, et une donation sera faite à l'association The Climate Project d’Al Gore.
Antoine Arnault, Directeur de la Communication de Louis Vuitton se dit "extrêmement fier qu'un acteur d'une telle stature ait accepté de participer", on ne va pas le contredire ...

Mais quand même, qui aurait pu croire que ce jeune gaillard en slip-en-cuir-bretelle (décidemment, tout tourne autour des sous-vêtement ici aujourd'hui) prenne un jour la pose pour Vuitton ...



Et oui, parce qu'avant d'être si classe, Sean a eu du boulot on dirait (photo de 74, du film Zardoz)...


Repost 0
Published by Codornew - dans communication
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 16:00

Pour célébrer son 40ème anniversaire, la marque de lingerie HOM s’est associée à Sidaction et a mis aux enchères 40 clichés de personnalités, immortalisées par le Studio Harcourt hier soir. Il y en a pour tous les goûts, tous les univers sont représentés : musique, cinéma, sport, presse, création artistique … Rendez-vous donc avec, entre autre, Kenzo, Sagamore Stévenin, M.Pokora, Frédéric Diefenthal, Martin Solveig, Marc Levy, Kamel Ouali ou encore Yvan le Bolloc’h et Bruno Solo.

Hom ne s’arrête pas là puisque la marque va sortir un nouveau modèle dont les bénéfices de la vente iront, en partie, à Sidaction. Et pour l’occasion, Hom a sorti LE modèle qui s’y prête parfaitement : un caleçon en microfibre équipé d’une large ceinture rouge ornée d’un message d’amour et d’une poche pour y glisser un préservatif. Pratique, le coup de la pochette, mais ça doit gratter quand même …

L’ocasion de faire un petit retour sur la communication de la marque créée en 68 et qui a beaucoup innové pour le confort de ces messieurs.

Dès son lancement en 68, Hom s’attaque au confort en lançant le slip (bouh !) avec coque souple pour, comme ils disent « accueillir confortablement le sexe, jusqu’alors comprimé ou non soutenu ». En 70, Hom sort un mini slip en voile, couleur chair, qui choque par son avant-gardisme, mais rencontre un grand succès. Nos pères peuvent sortir le pattes d’éph blanc tranquillement. Ouf.En 84, toujours très attentive au confort, la marque  crée (et dépose le brevet) pour le suspensoir dans le caleçon. Pas besoin d’en rajouter, le nom est assez parlant je pense.

Petit passage en revue donc de l’évolution des campagnes sur les 10 dernières années …

1997 : lancement de Ho1, grande révolution dans le monde du slibard, puisqu’on passe des ouvertures verticales sur les slips et caleçons, à une ouverture horizontale, simplifiant la vie des gauchers parait-t-il. Il fallait y penser quand même. D’ailleurs, le Ho1 fait partie des Collections Nationales du Musée du Louvre, c’est dire … La campagne est pour le moins parlante ...

1998 : on continue sur des messages très clairs, droit au but ...

Rendez-vous demain pour la suite !


Repost 0
Published by Codornew - dans communication
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 17:18

Après avoir effacé les "bourrelets" de Nicolas Sarkozy il y a quelques mois, Paris Match retombe dans la retouche photo old school.
Paris-Match nous présente un nouvel animal, ayant fait son apparition lors de la visite du pape à Paris. Le pape, une apparition, ça colle plutôt bien tout ça finalement … bref ... c'est lundi ...

Cet animal : le Sarko à trois pattes.
La photo :


L’explication : lors de la photo, un garde du corps suivait de près le petit Nicolas, et venait, comme on dit, polluer la photo. Le photographe prend donc l’initiative de l’effacer de la photo avant de les proposer à la rédaction qui n’y voit que du feu et publie la photo dans son édition du 17 septembre. Il a d’ailleurs vendu son cliché à 22 autres pays Pascal Rostain, le photographe qui couvre régulièrement l’actu du couple présidentiel à la demande de l’Elysée reconnait «une erreur énorme », et s’être « pris un savon ».
 A la diffusion de ces photos, la SDJ de Match (Société des journalistes) a répliqué que «L'altération des photos déforme la réalité et doit être, en ce sens, strictement interdite », que «Seules les techniques traditionnelles de cadrage, de réajustement des contrastes, des échelles de couleurs, sont tolérées» et que «Les nouvelles technologies qui permettent la manipulation des images rendent plus ténue la ligne qui sépare les faits de la fiction».

Bon, supprimer quelqu’un sur une photo ne me parait pas si grave, d’autant plus que là ça n’est pas l’image de Sarko qui est touchée, mais quand même que Match soit épinglé 2 fois pour des retouches photos (par l'Express pour les bourrelets, par
Le Figaro pour la troisième jambe), ça me laisse un peu perplexe : les autres journaux ne publieraient-t-ils vraiment pas d’images retouchées ? Ou que des bien retouchées dont on a « égaré » les originaux ?
Depuis le scandale suite à la publication d'un article sur les talibans responsables de la mort de soldats français en Afghanistan, on dirait que Match est surveillé de très près en tout cas ...

Repost 0
Published by Codornew - dans Insolite
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 16:02
Yves Rocher (2ème marque de cosmétique citée spontanément - après Nivéa) change d'image, et y met le paquet : nouveau logo et nouveau concept de magasin.





C'est l'agence
Saguez&Partners qui s'en est chargé, et on peut dire qu'ils ont fait du beau boulot, vu les premiers plans.

Le nouveau logo reprend bien évidemment le nom du fondateur en brun terre, et le logo, en vert mousse, reprenant les intiales sous forme de feuille, de plante qui pousse (bon, en tout cas, c'est ce que j'y vois). La terre et la mousse, logique quand on connait le positionnement d'Yves Rocher, dont la nouvelle signature est  "Créateur de la cosmétique végétale" (exit "Se réinventer chaque jour")

On passe d'une boutique "standard" à ce qu'ils appelent "L'Atelier" :  présentoirs rappelant des établis, conseillères en tabliers, portraits de femmes sur toile, matériaux bruts, lumière rythmée ... Une volonté de revenir au naturel, attention cependant à ne pas passer pour une pale copie de l'Occitane, qui ne s'est pas perdu en cours de route !



Dans ces ateliers, 3 espaces :
- La Serre Végétale, mise en scène de type marché des produits gourmands et parfumés
- Le Laboratoire Végétal, offre plus technique et ciblée selon l'âge
- L'Institut l'Heure Végétale, pour les soins

Ce nouveau concept a été testé en secret, et les tests conso ont été encourageants, la marque, qui souhaite ré-enchanter les ex-consommatrices déçues de la marque serait donc sur la bonne voie.
 
Si je n'achète plus de produits Yves Rocher depuis quelques années déjà, je garde un certain attachement à la marque. J'ai grandi en Bretagne, et les seuls endroits où trouver du maquillage et des soins étaient les boutiques Yves Rocher, à
l'époque, Séphora n'était pas encore bien implanté dans les petits villes de Province. Je me souviens aussi des colis que je recevais, bien avant de commander chez les Créateurs de Beauté.
J'ai en tout cas envie d'aller découvrir les nouvelles boutiques, par contre, pour acheter les produits, il va falloir que les conseillères me donnent de bons arguments, mais je ne demande qu'à être convaincue, ça ferait du bien à mon compte en banque.



RDV  le 2 octobre à Boulogne, ou en mars 2009 au flagship des Champs.
Source : Dezineo
Repost 0
Published by Codornew - dans enseignes
commenter cet article
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 14:48
Quand j'ai lu l'article d'Influencia sur cette nouvelle variété communauté, j'ai voulu en parler ici. C'était sans compter l'efficacité de mon acolyte Alice, qui en plus d'être efficace, a du style (oui, elle a du style, Alice).
Voici donc sa présentation des gastrosexuels, qui, malgré un terme peu sexy, ont quelques atouts ...


Photo : Reversa

"On connaissait le désormais limite ringard métrosexuel, l'übersexuel voire le technosexuel, mais je viens de découvrir le gastrosexuel : il s'agirait d'un nouveau type de consommateurs, dont la principale caractéristique serait de "mélanger la cuisine et la séduction", "d'exciter les papilles pour mieux papillonner, savoir se mettre en scène dans sa cuisine pour mieux séduire ses amis". Puisqu'on en parle, j'en profite pour vous conseiller l'un de mes auteurs fétiches, Julian Barnes et son livre Un homme dans sa cuisine, qui restitue les plus belles découvertes culinaires de l'auteur (un anglais, je précise ...) mais aussi ses échecs cuisants, tout simplement délicieux !
Bref, une récente étude commandée par la marque alimentaire PurAsia, s'est penchée sur le comportement d'un peu plus de 1000 mâââles british entre 25 et 44 ans, dit "curieux, instruit, séducteur, passionné de cuisine (ayant un coup de coeur pour les saveurs asiatiques) et professionnellement actif"

Pour lire la suite, rdv sur
Happy Few (oui, c'est pas beau de copier, donc rendons à César ...)

Repost 0
Published by Codornew - dans marketing
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 15:19
Quand on reçoit la newsletter de l'Internaute Argent, on peut s'attendre à ce que les infos soient un minimum crédibles, pas de haute précision, mais juste crédibles. Mais quand on trouve dans le dossier "Comment arrondir ses fins de mois : créer votre blog" (en précisant "sur Internet, des fois que nous vienne l'idée de créer un blog ailleurs ...), on se dit que décidemment, à part les rubriques voyages qui font rêver, ça n'a aucun intérêt.



Bref, on ne va pas rediscuter de la qualité des blogs créés pour gagner de l'argent ou recevoir des cadeaux, mais là, un des "commandements" m'épate :
"Demander à vos lecteurs d'effectuer des donations", et le conseil pour bien y arriver : " Dans ce cas, le contenu de votre blog et l'information que vous y apportez sont primordiales car le lecteur doit être convaincu pour envisager de vous aider."
Bon, on n'échappe pas non plus au traditionnel "pour ouvrir un blog il suffit d'avoir du temps". Comme si les blogueurs n'avaient pas d'activité professionnelle ou moins prenante que d'autres, comme si les blogueurs avaient une vie personnelle tellement peu épanouissante qu'ils se réfugiaient derrière leurs ordinateurs, comme s'ils n'avaient pas de loisirs, de vie sociale ...
Bref, on tombe encore une fois dans les lieux communs, normal après tout ça que ceux qui ne connaissent pas du tout ce domaine le voient d'un mauvais oeil ...
Dommage que l'Internaute n'indique pas le nombre de blogueurs en France vivant de leurs blogs, ça en calmerait certains et replacerait le blog à sa place ...
Bon, ce qui est "rassurant" dans ce dossier, c'est que tout a été survolé, puisqu'on a droit à "intégrer un club de sport", "rejoignez une troupe de théâtre" ...
Repost 0
Published by Codornew - dans Insolite
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 12:48
Le styliste italien Roberto Cavalli, sorte de roi de la jungle, décline une nouvelle fois ses imprimés bestiaux: après le lancement de son vin en coffret léopard (on est Roberto Cavalli ou pas), les éditions limitées pour LG, et après avoir envahi d'imprimés léopard et zèbre H&M, il rhabille les bouteilles de Coca Light.



En édition limitée, 300.000 bouteilles, et uniquement en Italie. Et après, on se demande pourquoi les italiennes ont plus de piquant que nous, pauvres petites franchouillardes qui devons nous contenter de bouteilles à la gloire des joueurs de foot ...

Pour les trouver, il va falloir se dépêcher puisque les bouteilles sont disponibles entre septembre et décembre.



Source : Fashionmag


Repost 0
Published by Codornew - dans marketing
commenter cet article