Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Bienvenue sur ce blog !

 

Ouvert en 2005 avec pour thématiques le marketing et la publicité, il a évolué pour traiter aujourd'hui de l'entrepreneuriat.

Je me suis lancée dans cette aventure en créant en janvier 2010 KALIOSHKA, agence spécialisée dans les réseaux sociaux et le management de communautés.

Pour suivre Kalioshka et découvrir les références, retrouvez la page Facebook.

Suivez moi également sur Twitter

 

Anne Claire CODORNIOU

ac.codorniou@gmail.com

 

Recherche

Je suis Caractérielle

Parfois, je suis caractérielle, et quand ça me prend, c'est ici que ça se passe
 

Archives

http://www.wikio.fr
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 21:20

  cendrillon-copie-1

 

Alors que les CM en prennent un peu plein la poire en ce moment et que chacun y va de sa petite définition, de son argument « moi je ne suis pas comme ça » et surtout que nos poils s’hérissent en lisant ce que de parfaits amateurs, simples « blogueurs » (dans le sens blogueur travaillant dans un autre domaine que le CM) se permettent de dire, j’avais envie de raconter une jolie histoire sur les CM (et plus si affinités – ce terme est bien trop réducteur mais c’est généralement la partie visible de l’iceberg).

Mais comme toutes les belles histoires qui finissent bien, au départ, c’était plutôt mal barré, alors entrons dans le vif du sujet.

 

En agence les CM sont rarement évalués à leur juste valeur, ce que l’on peut bien voir avec le turn over en agence (« Machin a changé d’agence, c’est Machin2 qui prend sa place, et c’est machin3 qui récupère la place de Machin2 …») ou avec les CM&co qui se lancent en autoentrepreneur ou en créant leurs propres structures (comme la fille qui fait des bulles ou moi-même avec Kalioshka … )

D’ailleurs, où sont les hommes ?! Planqués au chaud ?!

Les dirigeants d’agence, qui ont bien souvent perdu le sens des réalités depuis un moment ont « contre eux » le fait d’être arrivés il y a quelques années déjà, et en perdant l’opérationnel de vue, ils sous estiment l’importance du relationnel entre un CM et la marque. En se débarrassant de l’opérationnel pour se consacrer à la croissance de leur agence, aux éventuels rachats, ils n’ont pas vu que les « chefs de projets web » embauchés il y a quelques années avaient vu leurs jobs évoluer considérablement et qu’il n’effectuait plus le même métier, le community management n’étant qu’une des multiples facettes ...

A en lire les débats actuels, les CM sont juste des blogueurs qui fanfaronnent sur Facebook ou Twitter à longueur de journée, juste pour faire du copinage avec d’autres blogueurs. Ca me rend folle de lire ça, mais malheureusement les mieux informés ne prennent pas souvent la parole (c’est que ça prend du temps le CM&co !)

Mais il y a derrière cette partie opérationnelle toute une partie qui reste invisible pour le grand public, celle de la recommandation, de la réflexion stratégique.
Allez expliquer à un client mégalo qu’il faut qu’il arrête de se mettre en avant, allez dire à un client que ses produits sont certes efficaces mais qu’à un moment il va falloir s’investir humainement pour faire la différence …

Expliquer à un client qu’aller chercher des blogueurs en limousine pour l’amener à une soirée est vu, revu, et surtout, pas du tout professionnel (ceci n’est rien de plus que mon avis sur la chose bien entendu …), qu’à trop vouloir leur en mettre plein les mirettes ils risquent de perdre de vue le produit … A trop vouloir bien faire (ou à trop vouloir s’inspirer des RP old school ?) ils oublient qu’avant tout, les blogueurs sont des passionnés qui pourraient traverser Paris en métro pour faire leur rencontre (expérience vécue pas plus tard qu’il y a 10 jours, et pourtant, les blogueuses présentes à cette soirée  sont des habituées des soirées « paillettes et projecteurs », au CM de bien sélcetionner les blogueurs évidemment !).

Sans compter évidemment la partie formation, bien trop souvent hors budget, les clients se concentrent sur l’opérationnel  (« on sait qu’il faut faire du CM, mais finalement, on ne sait ni  vraiment ce que c’est, quels sont les risques d’un mauvais CM, ou quels résultats on peut attendre, mais il nous fait du ROI »).

 

Enfin, passons à la jolie histoire, le coup du prince charmant des contes de fées en quelques sortes …

 

Quand m’est venue l’idée de créer ma structure, j’ai pensé que je devrais tout reprendre à zéro, former de nouveaux prospects pour les transformer en clients, commencer en travaillant à bas prix pour me faire mon petit réseau. J’étais prête à le faire, et je pensais de toutes façons que je n’aurai pas le choix.

Dans ma précédente agence j’avais des clients plutôt prestigieux, j’en étais très fière et ce sont d’ailleurs eux qui m’ont fait rester sur les derniers mois.

Evidemment il y en avait avec qui j’avais plus d’affinités, parce que je les avais formés, parce que j’avais un lien avec leurs marques/produits, et tout simplement parce qu’humainement, tout se passait bien. Les CM qui passent par là savent à quel point le relationnel client est important dans le CM : comment pouvoir bien représenter, défendre, protéger une marque ou une personne s’il n’y a pas d’affinité ? Puisque contrairement à ce qu’on a pu lire ces derniers jours, je pense sincèrement que les CM ne sont pas « des putes » (je ne mets pas de lien, je vous laisse trouver le chemin).


Bref, vient le moment où la décision est prise, je pars, et je dois l’annoncer à mes clients, et en premier évidemment à ceux qui me sont le plus chers.

Vient la période critique, je quitte ma précédente agence, me retrouve seule devant mon ordi chez moi, avec comme pensée unique celle de ne pas avoir de client, d’avoir un jour à regretter d’avoir quitté ma place au chaud.

Et très vite, le téléphone se remet à sonner, les mails commencent à arriver sur ma BAL perso.

Et de bonnes nouvelles (attention, le prince arrive).


« Alors ça y est tu es partie ? Bon, on continue ensemble ? »


J’explique que je ne suis pas partie dans une autre agence, que je suis partie « chez moi », monter mon agence. J’étais tellement persuadée que jamais un client ne me suivrait … enfin, pas CE client., qu’il ne suivrait pas une petite nana de 28 piges qui monte sa boite.

Pas celui du grand groupe international, pas celui qui a parmi ses agences habituelles les « grandes » agences, celles dont même ma mère connaît le nom (et pour être honnête, celles aussi qui m’ont fait rêver quand j’étais une petite étudiante en « MarketCom » et ou je me suis engouffrée toute jeune diplômée … « Ca ne paie pas mais ça fait une belle référence sur le CV »  Finalement, c’est aussi très formateur les grands groupes !).

 

La voilà la belle histoire du CM, le prince sur son cheval blanc qui emporte les princesses loin de la forêt hantée par les sorcières, c’est le client qui suit son CM quand celui-ci veut monter sa propre structure. C’est celui qui lui facilitera la vie et lui fera gagner des mois de « démarrage » en ayant le « culot » de suivre une personne et non en restant fidèle à un nom d’agence.

 

Alors peut-être que le CM c’est comme ce qu’on dit de l’amour, c’est mieux quand il y a des sentiments …

Et sur ces paroles dignes d’une midinette, je remets mon costume de chasseuse pour aguicher le client, parce que les sentiments c’est bien, mais parfois il faut savoir varier les plaisirs !

Partager cet article

Repost 0
Published by Codornew - dans Entrepreneuriat
commenter cet article

commentaires

Lucas 02/12/2015 13:22

Salut mes chers ,
Avez vous besoin d' un prêt pour payer une voiture, construire une maison, subvenir aux besoin de votre famille, agrandir votre entreprise ou votre société , Mr LUCAS Mario que suis-je , par mes moyens je tien à aider toutes personnes ayant besoins d' un financement pour se libérer par un prêt qu' il accorde d' une valeur partant de 1.000 à 900.000 Euro ; Dollar ; pesos etc à un taux d’intérêt de 3%, remboursable dans un délais allant de 1 an à 30 ans et immédiatement dans moins de 72 heures après signature de contrat .

Pour tout avis, veillez nous contacter en nous envoyant votre :

Nom et Prénom: .......................................
.........................................
Montant du prêt Nécessaires: .............................
Sexe: .................
État Civil:..........................................
Pays: ...............................
État: .......................Age: ...............................
N ° De Téléphone: ..............................................
Durée du prêt: ............................................
Salaire mensuel: .............................................
Profession: ................................................
Objet du prêt: .......................................

NB! Pour une heureuse fin d'année dans la famille , le prêteur (lucas mario ) accorde ses prêt à ses clients sans aucun frais jusqu' au niveau du notaire d'où s' effectue tous les signatures .

Contactez-nous par email: lucasmariolola@gmail.com
Cordialement...

Lucas 02/12/2015 13:22

Salut mes chers ,
Avez vous besoin d' un prêt pour payer une voiture, construire une maison, subvenir aux besoin de votre famille, agrandir votre entreprise ou votre société , Mr LUCAS Mario que suis-je , par mes moyens je tien à aider toutes personnes ayant besoins d' un financement pour se libérer par un prêt qu' il accorde d' une valeur partant de 1.000 à 900.000 Euro ; Dollar ; pesos etc à un taux d’intérêt de 3%, remboursable dans un délais allant de 1 an à 30 ans et immédiatement dans moins de 72 heures après signature de contrat .

Pour tout avis, veillez nous contacter en nous envoyant votre :

Nom et Prénom: .......................................
.........................................
Montant du prêt Nécessaires: .............................
Sexe: .................
État Civil:..........................................
Pays: ...............................
État: .......................Age: ...............................
N ° De Téléphone: ..............................................
Durée du prêt: ............................................
Salaire mensuel: .............................................
Profession: ................................................
Objet du prêt: .......................................

NB! Pour une heureuse fin d'année dans la famille , le prêteur (lucas mario ) accorde ses prêt à ses clients sans aucun frais jusqu' au niveau du notaire d'où s' effectue tous les signatures .

Contactez-nous par email: lucasmariolola@gmail.com
Cordialement...

platinegirl 10/12/2010 13:42



Je viens de découvrir et dévorer ton blog, je trouve tout cela très instructif pour la petite blogueuse que je suis qui ne connait que "ce qui se passe devant la scène"! :-)


J'ai hâte de lire d'autres articles!



Dom 06/10/2010 00:52



Les blogueurs aussi apprécient je crois l'humain quand il est plus important que le reste, une relation ça se construit sur le long terme, ton prince ne s'y est pas trompé qu'il a choisi de
privilégier sans doute un vrai investissement personnel, une vraie relation, et un vrai engagement.


c'est que cela devient rares, ces denrées là !



Eudoxie 28/09/2010 23:28



Génial ton article! ça devrait être du chinois pour moi ces histoires de CM et en fait j'ai adoré. On voit tout l'envers du décor, j'aime bien ce côté hyper humain ou hyper vrai alors qu'au
départ on pourrait penser que travailler sur internet c'est complètement abstrait. Bisous! Embrasse ton Prince charmant! )