Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Bienvenue sur ce blog !

 

Ouvert en 2005 avec pour thématiques le marketing et la publicité, il a évolué pour traiter aujourd'hui de l'entrepreneuriat.

Je me suis lancée dans cette aventure en créant en janvier 2010 KALIOSHKA, agence spécialisée dans les réseaux sociaux et le management de communautés.

Pour suivre Kalioshka et découvrir les références, retrouvez la page Facebook.

Suivez moi également sur Twitter

 

Anne Claire CODORNIOU

ac.codorniou@gmail.com

 

Recherche

Je suis Caractérielle

Parfois, je suis caractérielle, et quand ça me prend, c'est ici que ça se passe
 

Archives

http://www.wikio.fr
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 16:33

En cette période de fêtes je vois les grincheux et les dépressifs chroniques se lacher sur Facebook, Twitter & co.

J'ai réduit la lecture des blogs, fatiguée de voir autant d'aigris se plaindre ... sans jamais rien faire pour changer les choses.

Du coup, ça m'a donné envie de parler des autres grincheux, ceux qui m'agacent au plus haut point ...

"Monter sa boite en France c'est trop dur" "Monter sa boite dans un pays de merde non merci ..."

Evidemment, tout n'est pas rose, mais il faut apprendre à relativiser ...

 

Courte-echelle.gif

 

Les entrepreneurs peuvent bénéficier de nombreuses aides pour se lancer, et ceux qui disent le contraire sont juste mal renseignés.
Je ne connais pas d'autre pays, d'autres systèmes, où les créateurs d'entreprises peuvent être aussi aidés, accompagnés.
En France, sous réserve d'avoir négocié son départ de sa précédente entreprise (rupture conventionnelle, licenciement) un entrepreneur peut percevoir une indemnisation du Pole Emploi pendant les 15 mois suivant la création de son entreprise (la durée de l'aide dépend du nombre d'années travaillées).

Plusieurs mois pendant lesquels le créateur recevra du Pole Emploi une indémnisation, il n'aura donc pas à sortir d'argent de sa boite. C'est quand mêle une chance inouie !

C'est ce que je fais avec Kalioshka. Je capitalise.

L'argent que gagne Kalioshka je n'y touche pas, je vais encore bénéficier quelques mois de l'indemnisation du Pole Emploi, entre 1.200 et 1.400 Euros par mois. Pas facile de voir son "salaire" baisser de près de 35% mais je peux faire passer des frais sur le compte de Kalioshka, finalement je m'y retrouve.

 

Ensuite, il y a d'autres aides pour la nouvelle entreprise, comme l'ACCRE, exonération des charges sociales.

Vous pouvez aussi obtenir des prêts d'honneur de votre ville (pour plus d'infos rdv ici sur le blog d'Anoosh, nom du restaurant qu'est en train d'ouvrir ma meilleure amie qui a eu un prêt d'honneur grâce à Hauts de Seine Initiative )

Les mairies et chambres de commerce sont de véritables viviers pour les créateurs. Vous pouvez y rencontrer des personnes compétentes qui vont vous guider dans toutes les étapes de la création. Choix du statut, préparation des "étapes" à passer, des obstacles à surmonter, astuces pour que tout aille plus vite ... 


Quand je suis allé à la Mairie de mon arrondissement leur demander s'ils avaient des informations à me donner je suis repartie avec une chemise pleine, je ne m'attendais pas à autant de ressources !

Associations d'entrepreneurs à la retraite, chambre de commerce, couveuses, pépinières, de quoi très vite se rapprocher d'autres personnes qui sont passées par là ou dont le métier est d'accompagner des créateurs.

Je me suis sentie aidée, guidée et ça fait vraiment du bien.


Bien sur, après ces premières étapes il faut se plonger dans le bain et savoir à quel moment il faut arrêter de récolter des infos pour vraiment prendre son envol. Pour moi ça a été plutôt rapide, je savais ce que je voulais créer comme activité et j'ai eu surtout besoin d'aides sur les étapes à suivre.

Quelques mois après avoir créée Kalioshka j'ai reçu un coup de fil d'une personne de la chambre de commerce qui avait accepté de me recevoir avant que je ne monte Kalioshka. Elle voulait juste prendre des nouvelles, savoir si tout se passait bien. C'est tout bête, mais j'étais très fière de lui raconter le chemin parcouru.

 

Je remarque quand même qu'il y a 2 "types" d'entrepreneurs qui tiennent le discours "Monter sa boite en France, quelle horreur !"

- Il y a ceux qui se sont lancés et qui se sont plantés. Plus facile de blamer un système que ses propres compétences ... Je pense que quand on sait travailler et qu'on est cohérent on ne peut pas se planter. 

- Et il y a ceux qui ont monté leur boite, ont réussi, mais veulent toujours se faire un peu "mousser", qui veulent faire briller leurs médailles, "Contre vents et marées j'ai vaincu" ...

 

Kalioshka fêtera officiellement son 1er anniversaire en février mais j'ai activement travaillé dessus depuis novembre 2009.
J'ai encore beaucoup de chemin à faire et de nombreuses étapes à passer, mais la création, ça s'est fait. Pour le moment tout va bien, 100% de mes clients 2010 souhaitent poursuivre l'aventure en 2011 et de nouveaux clients rejoignent "l'écurie Kalioshka".

Maintenant, ça ne dépend que de moi, faire vivre son activité c'est une autre histoire et je suis la seule reponsable de sa réussite ou de son échec, jamais je ne pourrais m'en prendre au système ...

 

work-hard.jpg

 

Je peux dire que j'ai réussit à monter mon entreprise et à la faire vivre 1 an. Pour le reste, il n'appartient qu'à moi d'assurer la pérennité de Kalioshka et pour cela, à moi de travailler !

Tout n'est pas gagné, mais quelque chose me dit que 2011 va être une belle année ! 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Codornew - dans Entrepreneuriat
commenter cet article

commentaires

Neil Watson 22/08/2011 01:07



C'est une Jolie post... tres interessant. 



Mini d'Aménaïde 25/01/2011 01:54



Bonjour,


En surfant, je redécouvre ton blog qui s'est étoffé et j'ai pu lire les derniers mois de ton parcours.


Félicitations d'une part !


Je te rejoins beaucoup dans ce que tu dis car je me faisais les mêmes réflexions il y a peu.



annouchka 10/01/2011 14:59



Véro n'a pas tort (notamment au niveau des charges, juste hallucinantes) mais bon, le moyen de lutter contre cela est de savoir s'entourer de gens de confiance, même si on est jamais à l'abri de
mauvaises surprises. 


Ton article résume très bien les opportunités d'aide à la création d'Entreprise en France. Seulement, il faut se donner la peine d'aller à la chasse aux infos, ce que ne fait pas la majorité.
C'est aussi un moyen de faire un premier tri. Seuls les très motivés franchissent les étapes ! (et réussissent)



Mymy 31/12/2010 17:54



Merci pour ce bel article ! Je suis en pleine préparation en ce moment et ce n'est pas évident aux débuts, le temps de prendre ses marques et de connaitre ses droits :-)



Véro 31/12/2010 17:32



Je suis d'accord avec toi Anne Claire, mais uniquement lorsqu'on travaille seul. Si tu veux commencer à employer des salariés, alors là, c'est la galère ! Charges exorbitantes, impossibilité de
licencier sans justification, aucune liberté dans le choix de tes salariés. Et quand tu emploies quelqu'un, pof! , ça loupe pas : au bout d'un mois, il se fout en arrêt maladie.


Donc, j'adhère complètement à ce que tu dis, mais uniquement quand on est le seul maître à bord.